En 1997 avec les « Marches européennes contre le chômage, la précarité et les exclusions » des centaines de chômeurs, mal-logés et sans-logis se sont mis en marche de villes en villages à travers toute l'Europe. Parmi eux les « marcheurs vidéastes », amateurs et professionnels, ont filmé leurs « carnets de route vidéo », brossant le portrait d'une Europe insoumise et précaire. Depuis, le collectif Canal Marches a poursuivi cette expérience audiovisuelle, avec des centaines de (...)